top of page

L'équipe

Capture d’écran 2023-10-12 à 10_edited.j
Didier Habrial

Président

Philippe Cordier

Vice Président

Nicole LOIGEROT_edited.jpg
Nicole Loigerot

Trésorière

Brigitte DE LA FOUCHARDIERE
Brigitte De La Fouchardière

Secrétaire

Claudine PANVERT_edited.jpg
Claudine Panvert

Trésorière adjointe

Anne BRUNET_edited.jpg
Anne Brunet

Secrétaire adjointe

Flavie COTTEREAU_edited.jpg
Flavie Cottereau

Membre du Conseil d'Administration

Philippe CORDIER_edited.jpg

Notre histoire

Comment est né le Carton à Idées ?

Capture d’écran 2023-10-12 à 10_edited.j

Didier, le président de l'association

Valérie, Maman et femme dynamique (je devrais dire de temps en temps Femme Dynamite) après nous avoir fait 3 beaux garçons, commençait à trouver le temps long.

 

Une fois les enfants déposés à l’école… Mais que faire ?

Reprendre le secrétariat de direction ? Non plus envie, après toutes ces années, elle avait acquis une forme d’indépendance, il fallait trouver le moyen de pouvoir « jongler »  entre les enfants, les vacances et des horaires qui lui permettent de gérer son temps car "le télétravail"  n’existait pas à l’époque. Un mari "trop occupé" pour l’assister et l’aider.

 

Il fallait trouver "LE JOB" et pouvoir ainsi foncer et se donner à fond pour quelque chose et pourquoi pas se le créer soit même ce job !

 

Alors a commencé, ce que j’appellerai "la période clandestine" ! Nous sommes en 2001, à la maison, ça bricole pas mal certains après-midi dans le grenier, qui sera la future chambre de notre fils aîné Arthur.  Moi je vois cela d’un peu loin en me disant "elles s’amusent bien, ça va passer, t’inquiète pas"  À propos  Valérie, tu en es où dans ta recherche de job ?  Grand silence, vous pensez, la mayonnaise était en train de prendre.

Comment avez-vous géré la croissance à cette époque ?

VALERIE1.jpg

Valérie, la fondatrice de l'association

Puis les choses ont commencé à prendre un peu plus d’ampleur et devenir sérieuses, de plus en plus d’allers et venues dans les escaliers, de plus en plus de monde dans ce grenier… 

 

Un jour, je dis (très poliment et gentiment) « dis donc Didier au dessus du garage il y a de la place qui ne sert à rien pourrait on l’utiliser pour mon atelier ? »

« comment ça ?…la chambre est déjà trop petite ? »  et bien oui, en fait on est en moyenne 5 ou 6 personnes et c’est vraiment juste trop petit !

Capture d’écran 2023-10-12 à 10_edited.j

Didier, le président de l'association

Comme je suis un gentil mari et très compréhensif au demeurant, allez hop on y va. Fabrication d’un escalier pour faciliter à ces dames  l’accès du garage au grenier, ouverture d’une trappe dans le plancher qui servira de porte… celles qui ont pratiqué s’en souviennent encore… car porte mal ouverte = porte sur la tête….!

Tables, électricité, sonnette , j’en passe…. C’est à cette époque que va réellement naître le Carton à idées avec dépôt des statuts, de son logo, son nom etc etc…


Nicole était déjà là…et là ça commence à prendre forme, je sens que ma Femme commence à s’épanouir, « tiens on ne parle plus de Job..  c’est drôle ça !! » et cela  me rappelle la chanson de Benabar “la maison, 4 murs et un toit”

Super ! Félicitations maintenant Le Carton à Idées est bien installé !

VALERIE1.jpg

Valérie, la fondatrice de l'association

Merci ! C’est ce que je croyais, mais rapidement de nouvelles activités et de nouveaux adhérents ont rejoint l’aventure. Donc on déménage à la mairie annexe 

(maison de quartier) d’Yvré l’Evêque, Rue de Bagatelle de 2001 à 2004

Le Carton à idées se structure, je m'occupe du cartonnage, ma spécialité et « Lolo » Laurence à l’encadrement….ça démarre très fort…. 

Les adhérentes se bousculent, le bouche à oreille fait le reste….mais l’annexe n’est pas disponible tous les jours, la coquille est pleine et l’on risque très vite l’explosion… encore.

Waouh ! La maison de quartier ne suffit plus ! Combien étiez vous ?

VALERIE1.jpg

Valérie, la fondatrice de l'association

A ce moment là nous étions 77 adhérents et après quelques démarches nous finissons par trouver un nouveau local et en 2004, c’est l’apothéose. nous arrivons dans les locaux des transports JOYAUX – route de Paris à Béner un peu avant le Lidl (qui n’existait pas à cette époque). Pour les curieux, je vous invite à passer devant et prêter attention à la façade de l’entrepôt. Malgré une collection impressionnante de tags, notre beau panneau le Carton à idées est toujours présent… un peu passé avec le temps….

 

Le Carton à idées s’installe donc dans le grand luxe :  un RDC avec plein de bureaux bien vitrés, un premier étage identique, un parking à vous faire pâlir d’envie (surtout aujourd’hui)….seul inconvénient, le local étant mal isolé, les étés sont chauds et les hivers sont froids…..

 

Ce local, idéalement situé avec de beaux volumes me permet d’envisager l’avenir beaucoup plus sereinement… la nature ayant horreur du vide….. qu’à cela ne tienne , on va remplir tout ça .. l’équipe de choc est constituée de :

 

Cartonnage et meubles en carton : Valérie

Encadrement : Laurence

Aquarelle : Marie Claire et Xavier 

Fauteuil : Bénédicte 

Patine meubles : Manue

Art textile patchwork : Geneviève.

Fleurs : Colette

Capture d’écran 2023-10-12 à 10_edited.j

Didier, le président de l'association

Les jours, les mois, les années passent, Valérie fait grandir

« sa petite entreprise » n’est-ce pas Bashung…?!

 

Car il s’agit bien maintenant d’une petite entreprise ou chacune y trouve le moyen de gagner un peu sa vie…

Pour Valérie aussi les responsabilités grandissent…loyers, charges, salaires, soucis, joies, inquiétudes, bilans, etc..etc….tout le rythme du chef d’entreprise.. 

Bravo l’artiste tu y es.. !!!

Tout semble rouler, comment se fait-il que vous soyez actuellement à Changé ?

Capture d’écran 2023-10-12 à 10_edited.j

Didier, le président de l'association

VALERIE1.jpg

Valérie, la fondatrice de l'association

Les jours, les mois, les années passent tout va bien, puis par un beau jour de Janvier 2011, l’orage arrive,  l’homme en noir franchit le seuil de la porte pour annoncer la nouvelle que personne n’attendait !!  «  Madame Habrial vous avez 6 mois pour quitter les lieux que Monsieur Hervé vient d’acheter pour installer son futur Leclerc »……les yeux de ma Femme rougissent…non pas de colère mais de tristesse… c’était trop beau pour que ça dure…les larmes finissent par couler… “Didier c’est fini..où va-t-on aller et que faire ? on ne retrouvera jamais de telles conditions (loyer)  et une telle situation géographique”…mais c’est mal nous connaître…!


Après un passage à vide, dans ce creux de vague, le bateau Carton à idées avec son capitaine à la barre, va rapidement reprendre le cap et pleine voile sur un nouveau port : direction Changé, en 2011.

Merci à Monsieur Joël Georges (Maire de l’époque) de nous avoir fait confiance, il n’a pas eu à le regretter…il est parti, nous sommes toujours là !

On en profite pour trouver de nouveaux ateliers, de nouvelles

activités, toujours aller de l’avant, ne jamais se satisfaire de l’acquis….car l’acquis c’est quoi ?? «  c’est juste faire aujourd’hui ce que l’on a appris hier… » alors innovons !!

 

C’est ainsi que de nouvelles activités voient le jour….

 Photos – couture vestimentaire - abat jour- cuisine – fil de fer – anglais – Fleurs – relooking de meubles – scrapbooking -objets en palettes  - vannerie -dentelles aux fuseaux – crochet- et bientôt encore d’autre choses….mais chut… !!! 

Voilà le bilan est fait, vous en savez maintenant beaucoup sur  votre Association et son histoire, sur les personnes qui en sont la genèse, toujours fidèles et encore là…

 

Les valeurs du carton restent les mêmes qu’à l’origine à savoir

«  la convivialité, le partage, l’écoute, l’aide, le soutien et enfin l’amour d’autrui…. » 

bottom of page